Ancien chef d’Etat-major général des Forces armées de Côte d’Ivoire, aujourd’hui président du conseil d’administration de la Société ivoirienne de raffinage (SIR), le général Soumaïla Bakayoko était en visite ce jeudi 2 août 2018 à la Société nationale burkinabè d’hydrocarbures (SONABHY).

Soumaïla Bakayoko et Hilaire Kabre

Nommé en conseil des ministres par le président Alassane Ouattara à la tête du conseil d’administration de la Société ivoirienne de raffinage (SIR), l’ancien chef d’Etat-major général des Forces armées de Côte d’Ivoire, le général Soumaïla Bakayoko, après sa prise de fonction en avril 2018, a décidé de rencontrer les différents administrateurs de la SIR afin de partager avec eux l’approche de la gestion de son conseil d’administration. C’est ainsi qu’il s’est rendu, dans la matinée de ce jeudi 2 août 2018, au Burkina Faso où il a rencontré l’administrateur directeur général de la Société nationale burkinabè d’hydrocarbures (SONABHY), Hilaire Kaboré.

Le général Soumaïla Bakayoko ancien chef d’Etat-major général des Forces armées de Côte d’Ivoire, aujourd’hui président du conseil d’administration de la Société ivoirienne de raffinage (SIR).

Ainsi, après une trentaine de minutes d’entretien à huis- clos, le nouveau patron de la SIR, avouant plus explicitement l’objet de sa visite, déclare : « Nous avons tenu, après notre nomination au poste de Président du conseil d’administration (PCA), à rendre visite à chaque administrateur pour partager avec eux l’approche de la gestion de notre conseil d’administration. 
La SONABHY est un partenaire privilégié de la SIR, il importe donc que nous connaissions ses difficultés… ». Cette visite, à l’en croire, a également permis d’apprécier la vitalité au sein de l’entreprise burkinabè, puis de constater qu’elle et la SIR partagent les mêmes visions et approches en termes de gestion.

Hilaire Kaboré

Hilaire Kaboré a, quant à lui, fait savoir tout l’honneur de sa société de recevoir une telle visite. « Nous avons l’habitude des rencontres entre les exécutifs, mais venant du président du conseil d’administration, nous apprécions hautement l’honneur qui est fait à la SONABHY », a laissé entendre le premier responsable de la SONABHY, notant au passage que le présent déplacement du PCA est une première à sa connaissance. 
C’est une visite, poursuit-il, qui vient à point nommé « parce qu’elle arrive à un moment où nous avons décidé d’accroître notre relation avec des volumes un peu plus importants. La SIR, à l’occasion, a consenti à des efforts tarifaires en ce sens… », a-t-il dit, avant d’indiquer que c’est une orientation qui leur a été confiée par les gouvernements burkinabè et ivoirien à l’occasion du 6e Traité d’amitié et de coopération (TAC) en 2017.

La visite du PCA de la SIR s’achèvera, des dires d’Hilaire Kaboré, au cabinet de la tutelle de la SONABHY, ce, dans le but d’exprimer toute l’importance qui est accordée à la relation entre les deux sociétés nationales, mais aussi pour un bon approvisionnement en produit pétrolier.

Tambi Serge Pacôme Zongo
Lefaso.net